Smiley, où le fossile de Lucy… Les enfants abandonnés Non, pas d’esprit

La Nature, décimée pour la douceur du coton. Le bitume, demeure passablement serein sur une trentaine de kilomètres vers le lac, Tchad. Pour se baigner dans des eaux vertes après à Voir, admirer les derniers hippopotames. Scrutant les vaguelettes pour discerner un éventuel esprit tourbillonnant qui noierait par le Pied, les inconscients. Du Sud au Nord, les voies de communication restent également impénétrables où le feu, de rebellions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s