1 méchante, Cendrillon androgyne à saint Michel & Gudule

Linda doit apparemment être le petit, garçon qui bouffe des confitures… Jean-Baptiste possède le privilège masculin de siroter un verre de vin rouge, offert. Au pervers cochon qui s’enfile des bières avec, du Cointreau. Plus subtilement du grand Marnier pour l’acariâtre grand-mamy qui semble revenue sauve, mais pas saine du camp de Breendonk. Comment oublier la chaude main, moite à chaque apéro et les silencieuses complicités familiales toujours actuelles. Luc ferme trop paternellement, Sa gueule pour avoir été abusé par les frères orduriers. Le bon-papa, Lucien ne se prive jamais rue de la Réforme. Pudiquement personne ne semble jamais au courant chez ces malins, Mondry.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s